L’ITF et la fédération syndicale internationale UNI reconduisent leur protocole novateur avec DHL, qui voit toutes les parties se réunir régulièrement pour tenir un dialogue social.

C’est en juillet 2016 que le géant de la logistique s’est engagé pour la première fois envers un dialogue continu, les parties se rencontrant quatre fois par an pour régler les différends de manière mutuellement acceptable pour prévenir tout problème futur.

Ce protocole est maintenant reconduit jusqu’à sa prochaine évaluation, en décembre 2019.

Le Secrétaire général de l’ITF, Steve Cotton, a déclaré : « Ce dialogue est une grande victoire pour tous. Nous avons montré au cours de sa première année qu’il pouvait fonctionner. Toutes les parties travaillent ensemble à l’obligation de rendre des comptes, et une confiance mutuelle s’instaure. »

Melanie Kreis, responsable des ressources humaines au conseil d’administration de Deutsche Post-DHL, a reconnu que le protocole avait débouché sur un dialogue constructif, et que DHL avait l’intention d’utiliser ce processus pour renforcer plus encore la confiance, de façon à promouvoir l’ouverture.

Les trois parties ont publié une déclaration conjointe confirmant le nouvel accord.

Ce protocole est le fruit d’une campagne menée par l’ITF et UNI appelant DHL à respecter ses personnels partout dans le monde.